L’artiste controversé Bernard Buffet est connu surtout pour ses œuvres de jeunesse. Auteur de 8000 œuvres, il a été fortement critiqué en France et considéré comme un peintre commercial qui manquait d’inspiration et répétait les mêmes sujets. Affaibli par la maladie, il s’est donné la mort à 71 ans.

Bernard Buffet et l’histoire de sa vie

Né en 1928 à Paris, Bernard Buffet a commencé à prendre des cours de dessin avec M. Darfeuille à 15 ans, et en décembre 1943, il entre à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, mais n’y reste que 2 ans et a commencé à travailler seul. A 18 ans, il a fait sa première exposition à la galerie des beaux-arts au salon des moins de trente ans. A partir de 1947, le jeune peintre est de plus en plus connu et se fait de la place dans le milieu des arts. En décembre 1958, Bernard Buffet épouse Annabel, sa muse avec qui il a eu trois enfants. Le 04 octobre 1999, dans l’incapacité de continuer à peindre à cause de sa maladie, Parkinson, il se suicide.

Bernard Buffet et les événements marquants de sa vie de peintre

Bernard Buffet a exposé son premier tableau en 1946, un autoportrait, à la galerie des beaux-arts. En décembre 1947 a lieu sa première exposition à la Librairie des Impressions d’Art où on lui achète une peinture « Nature morte au poulet »pour le Musée National d’Art Moderne de Paris. En 1948, grâce à son tableau « le buveur », qui a beaucoup marqué un grand collectionneur, Dr Girardin, le galeriste Emmanuel David le remarque et devient ensuite son marchand exclusif, ce contrat a par la suite été partagé avec Maurice Garnier. En 1958, a eu lieu sa première rétrospective à la galerie Charpentier de Paris et c’est pendant cette année qu’elle a rencontré sa muse Annabel, qu’il a épousé la même année. Le 25 novembre 1973 a eu lieu l’inauguration du Musée Bernard Buffet, fondé par KiichiroOkano, à Surugadaira au Japon.

Bernard Buffet et les deux périodes distinguant ses œuvres

Avant 1958, les œuvres de Bernard Buffet étaient sombres. En France, cette période était fixé « misérabiliste ». Mais pendant la période post 1958, le peintre a commencé a utilisé plus de couleurs, grâce à sa nouvelle vie avec sa muse, Annabel, ses œuvres ont aussi évolué et sont devenus colorés.